présentation

Depuis décembre 2007, j'ai entrepris de réaliser un nouveau circuit de trains miniatures qui soit un peu digne de ce nom, à la place d'un premier réseau réalisé il y dix ans et qui était resté en suspend car peu satisfaisant.
Ce circuit comporte 4 niveaux :

2 niveaux cachés de boucles de retournement avec voies de garage
1 niveau de parade avec un village et une petite gare principale desservie par une grande ligne et une ligne secondaire à crémaillère conduisant au niveau 4, en montagne.

Echelle : HO
Marque : Fleischmann

Début 2017 j'ai franchi le pas et je me suis lancé dans la numérisation de mon réseau. Un univers tout nouveau pour moi.

Je me suis d'abord abondamment documenté (merci à tous les modélistes dont les sites m'ont fait découvrir l'univers numérique) et j'ai ainsi beaucoup appris.

Mon choix s'est porté sur la centrale Roco Z21 noire que je peux piloter via ma tablette.

J'ai donc installé des décodeurs dans toutes mes motrices équipées de prises NEM (pour les autres, plus anciennes, je verrai plus tard).

Il s'en est suivi la paramétrie des CVs (notamment pour adapter les courbes d'accélération via les CVs 67 à 97).

Et là, c'est merveilleux, je peux faire circuler tous mes trains indépendamment les uns des autres, tout en faisant manoeuvrer un convoi sur un embranchement marchandise.

J'ai conservé provisoirement le systeme de cantonnement analogique Fleischmann (Block System).

Deux commutateurs me permettent de passer d'une exploitation entièrement automatisée de mes deux coulisses (3 voies chacune) à une exploitation manuelle via le TCO que j'ai réalisé.